Maximiser le rendement énergétique grâce à l’outil de bridage des onduleurs

Dans le domaine en constante évolution des énergies renouvelables, la gestion efficace de la production d’électricité est essentielle pour garantir la stabilité du réseau électrique, respecter les réglementations en vigueur ou répondre aux besoins opérationnels spécifiques. Les solutions de bridage des onduleurs solaires, proposées par Energysoft, se révèlent être des éléments clé dans cette quête de contrôle et de flexibilité.

Bridage des onduleurs : qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce nécessaire ?

Le bridage des onduleurs est une stratégie de contrôle qui permet de limiter la quantité d’électricité générée qu’elle soit injectée dans le réseau électrique ou auto-consommée. Concrètement, cela signifie demander aux onduleurs de produire moins, de 0% à 100% de leur capacité maximale. Cette pratique revêt une grande importance pour différentes raisons :

  • Éviter l’injection sur le réseau : en autoconsommation totale et lorsque la production d’électricité d’une centrale photovoltaïque excède la demande locale, il est obligatoire de limiter la production solaire lorsque l’opérateur du réseau n’accepte pas l’injection de surplus.
  • Éviter la surcharge du réseau : les réseaux électriques ont une capacité limitée pour transporter de l’électricité. En réduisant la production lorsqu’elle dépasse cette capacité, on prévient la surcharge du réseau.
  • Respecter les réglementations : de nombreuses réglementations imposent des limites à l’injection d’électricité dans le réseau. Le bridage des onduleurs permet de se conformer à ces réglementations et ainsi éviter des sanctions potentielles.
  • Économiser sur les coûts : en effet produire de l’électricité peut entraîner des coûts importants,  par exemple sous forme de pénalités liées à un contrat d’injection ou un contrat de revente à un agrégateur (cas de revente sur le marché de l’électricité) .

Zéro injection : respecter la réglementation

Selon la réglementation du pays, ou le contrat avec l’opérateur d’électricité, les centrales solaires du secteur industriel (ombrières de parking de supermarché ou toiture d’usine par exemple) sont autorisées ou non à injecter le surplus de leur production solaire dans le réseau.

En autoconsommation, le générateur photovoltaïque est dimensionné pour fournir un maximum de la consommation locale. La recherche de cet optimum entraîne de facto des périodes dans la journée durant lesquelles la consommation ne compense pas la production.  Dans ce cas, si le surplus ne peut être injecté, il est nécessaire de brider les onduleurs photovoltaïques afin que la production ne dépasse pas la consommation instantanée. S4E distribue une solution matérielle de régulation zéro-injection intégrée à Energysoft. Cette solution parfaitement adaptée au marché européen dispose notamment de la certification RD244 en Espagne.

Prix négatifs : le bridage des onduleurs pour suivre le marché

Les producteurs photovoltaïques peuvent vendre leur production solaire directement sur le marché de l’électricité. Quotidiennement, le prix de vente sur le marché est fixé par tranche horaire pour le lendemain. La vente passe généralement par un agrégateur d’électricité, responsable d’équilibre. Comme tous les marchés, les fluctuations peuvent amener à des périodes où le prix de rachat de l’énergie injectée devient négatif, l’offre excédant la demande.

Pour éviter de payer les pénalités liées l’injection d’électricité sur ces périodes, le bridage des onduleurs solaires s’avère être indispensable. Energysoft propose, une solution de bout en bout (relevé des prix du marché, logiciel et matériel de régulation – communication incluse) permettant de piloter une centrale solaire sur prix négatif. Elle été conçue à la fois pour être résiliente (pas d’interconnexion temps réel) et éviter les interconnections de réseau informatique dans une optique de cybersécurité. Proposée sur étagère, elle est déployable simplement. Elle permet également aux agrégateurs d’accéder aux données de production et d’indisponibilité des centrales solaires et, si le producteur le souhaite, d’annoncer à Energysoft les prix négatifs.

En résumé, le bridage des onduleurs, la zéro injection et la gestion des prix négatifs sont des éléments clés de la gestion efficace de la production d’énergie renouvelable. Energysoft offre des solutions avancées pour aider les propriétaires d’installations photovoltaïques à optimiser leur rendement énergétique tout en contribuant à la stabilité du réseau électrique et à la réduction de l’impact environnemental.

Partagez sur

Energysoft - Fond dégradé 1

Energysoft

Demandez une démo d’Energysoft
Cliquez ici

Lire aussi

Témoignage client – Valénergies

« Nous voulions un outil unique sur lequel réunir toutes nos centrales solaires » Cyril Vezza – Directeur des opérations chez Valénergies nous en dit plus. En